Adopter un régime alimentaire plus sain grâce à des produits sans sucre

Obésité, diabète, cancer, le sucre serait-il à l’origine des plus grands fléaux de notre époque ? Les dernières études en date abondent dans ce sens. Aussi pernicieuse que le tabac, plus addictive que la cocaïne, cette poudre blanche d’apparence innocente met à mal une société en quête de réconfort. Présent dès le plus jeune âge dans les goûters industriels et les desserts lactés, le sucre est aussi le principal responsable des caries. L’OMS, tout comme de nombreuses organisations de santés nationales, préconisent de réduire sa consommation au minimum possible. Mais comment remplacer le sucre sans se priver du plaisir de manger ?

Des produits conçus pour remplacer le sucre

La consommation de sucre annuelle des français dépasse les deux tonnes, soit 35 kilos par habitant. Gâteaux, crèmes, friandises chocolatées, glaces et autres sodas ne sont pas les seuls responsables. Le sucre est présent dans de nombreux aliments transformés, tels que les sauces industrielles ou les biscuits apéritifs. Pour réduire drastiquement la consommation de glucose, un public de personnes soucieuses de leur santé opte pour le régime sans sucre. Afin de ne pas subir de frustrations qui entraîneraient à leur tour des compensations en produits sucrés, il est important de conserver et cultiver le plaisir de manger. Or, comment continuer à manger des desserts et des en-cas gourmands lorsque la plupart des options proposées dans la grande distribution regorge de sucres ajoutés ? Face à la demande croissante, des petites entreprises commencent à se développer et proposent des produits sains, à faible teneur en glucides. Laissez-vous tenter par une recette de croissants ou de chocolat sans sucre, qui égayeront à merveille vos repas. Ce premier pas vers une alimentation à faible teneur glucidique vous aidera notamment à développer vos papilles, souvent inhibées par l’excès de sucre.

Sucres lents ou sucres rapides, quelle différence ?

Les sucres lents, ou glucides complexes, correspondent à des aliments qui comportent de l’amidon ou de la cellulose, eux-même composés de centaines de molécules de glucose. Typiquement, ces aliments n’ayant pas un goût sucré lors de l’ingestion se décomposent petit à petit et prennent cette saveur douce que vous retrouvez lorsque vous gardez longtemps un morceau de pain en bouche. Les sucres rapides, ou glucides simples, correspondent quant à eux à des molécules simples faites de un ou deux glucoses. Ils apparaissent très sucrés dès qu’ils sont en contact avec les papilles. Si la dénomination habituelle laisse penser que les glucides complexes seraient plus profitables pour l’organisme, la réalité montre que l’assimilation de ces derniers ne prend que quelques minutes de plus que celle des sucres rapides. Autrement dit, le carré de sucre blanc fondu dans votre café mettra presque le même temps à atteindre le sang que la tranche de pain grignotée à quatre heures. Les sucres lents, sous leur apparence « santé », font augmenter la glycémie au même titre que les glucides simples. Si vous souhaitez suivre un régime hypoglycémiant, il vous faudra donc diminuer la part de glucides complexes de votre alimentation, à savoir : pain, pâtes, riz, céréales, certains fruits et légumes, légumineuses. Vous pouvez choisir de les remplacer par des équivalents à faible index glycémique, et éviter de les associer à d’autres sources de glucose au cours d’un repas.

Opter pour un régime sans sucre : les bienfaits

Manger sans sucre, voici une allégation santé qui a déjà fait ses preuves au travers de différents régimes alimentaires : Atkins, low-carb, hypoglucidique, faible IG, tous ont en commun le rejet d’un apport trop conséquent en sucres. Féculents et pâtisseries laissent leur place aux assiettes composées de légumes, protéines et lipides en quantité. Le recours aux produits allégés en sucre permet de varier facilement les menus sans introduire de frustration. L’avantage de ce type d’alimentation, c’est que les résultats se font rapidement ressentir. Voici les bienfaits que vous pouvez retirer en mangeant sans sucre, à court et long terme.

  • Perte de poids, diminution de la rétention d’eau
  • Regain d’énergie
  • Amélioration de la qualité de la peau
  • Prévention des caries
  • Diminution de la cellulite
  • Lutte contre les inflammations
  • Meilleure perception des saveurs des autres aliments
  • Digestion améliorée, moins de ballonnements
  • Régulation de la glycémie
  • Prévention des maladies cardio-vasculaires