Nom Latin : 
Allium Sativum
Son nom vient du celte : 
All qui signifie : brûlant, à cause de son essence forte, âcre, désagréable. Celle-ci est sécrétée par la tige de la plante et par les gousses, qui sont en réalité les caïeux du bulbe (tête, plus communément)
Elle croit spontanément dans les régions très chaudes
Espagne, Egypte, Sicile, Algérie. En France, elle est cultivée aussi dans le midi que dans la région Parisienne
Son aspect :
Elle est de couleur jaune. Elle a une odeur forte et désagréable, si on la consomme nature, dans l’eau ou sur du sucre, alors au contraire elle peut rehausser agréablement le goût d’aliments appropriés.
Les principes actifs
L’Allicine, qui est doué de propriétés Bactériostatiques, c’est-à-dire qu’elle s’oppose à la prolifération des germes
Antifongique : qui empêche le développement de champignons microscopiques tels que le candida albicans (muguet) et tout particulièrement utile contre les ascaris et les oxyures.
A faible dose, elle stimule la tyroïde, qui comme toutes les glandes, voit son activité ralentir avec l’âge.
Elle a une influence favorable sur les sécrétions digestives et sur le péristaltisme intestinal. Or c’est souvent le ralentissement des fonctions digestives, qui est à l’origine de troubles divers et de surcharges de déchets dans l’organisme.
Action antiseptive et antiparasitaire, qui s’exerce sur l’ensemble de l’appareil digestif et complète ainsi son action de normalisation de cette fonction essentielle de l’organisme. Mais aussi, au niveau de l’appareil respiratoire et en fait un excellent préventif du rhume, de la grippe et même d’affections plus graves comme la bronchite chronique, qui est une affection des plus invalidantes.
Son indication majeure se situe au niveau de l’appareil circulatoire. Elle a une action hypotensive par dilatation des capillaires et en même temps une action tonique sur la circulation en général. C’est une excellente prévention de l’artériosclérose, cette grande pourvoyeuse de d’infarctus et autres accidents vasculaires et un régulateur de la tension artérielle