Les kakis sont des fruits de couleur orange, de la taille d’une tomate environ, qui proviennent d’Asie. En Allemagne, elles sont principalement de saison en hiver, elles sont généralement disponibles d’Octobre à Décembre. Les kakis sont parfaits comme en-cas sain en hiver. Ils contiennent de nombreux ingrédients précieux, ils sont particulièrement recommandés en raison de leur forte teneur en vitamine A. Découvrez les effets bénéfiques du fruit exotique et apprenez à manger les kakis correctement.

Kaki : des ingrédients sains

Les kakis mûrs ont un goût merveilleusement doux et rappellent un mélange d’abricot et de tomate. Les fruits non mûrs, en revanche, sont plutôt aigres. Cela est dû au fait qu’ils contiennent relativement beaucoup de tanins. Plus le fruit est mûr, plus sa teneur en tanin est faible. Les tanins ont un effet astringent et sont responsables du goût de fourrure que les kakis non mûrs laissent dans la bouche.

Outre les tannins, le fruit exotique contient de nombreux autres ingrédients. Les kakis sont considérés comme particulièrement sains en raison de leurs nombreuses vitamines. Avec 16 milligrammes pour 100 grammes, ils contiennent moins de vitamine C que les autres fruits, mais ils sont une bonne source de vitamine A : 100 grammes contiennent environ 270 microgrammes de provitamine A. La vitamine A est particulièrement importante pour nos yeux, mais aussi pour la santé des cellules de la peau et des muqueuses.

Teneur calorique des kakis

Les kakis contiennent relativement peu de calories. 100 grammes contiennent 71 calories, un fruit entier contient environ 107 calories. Par rapport à certains autres types de fruits, les kakis sont toutefois légèrement plus caloriques. Mais d’autres variétés de fruits d’hiver contiennent un peu moins de calories par 100 grammes.

Riche en glucides et en fibres

Les kakis sont composés d’environ 80 % d’eau. Ils contiennent également une quantité relativement importante de glucides (16 grammes). Cette teneur relativement élevée en glucides pour les fruits explique également la teneur en calories légèrement plus élevée. Les kakis contiennent également environ deux à trois pour cent de fibres, ce qui garantit que la consommation de ce fruit sucré a également un effet positif sur la digestion.

Effet sur la santé

Dans la région asiatique, le pays du kaki, on dit que ce fruit a divers pouvoirs de guérison :

  • Un fruit aux propriétés antioxydantes. C’est à la présence de caroténoïdes (pigments végétaux) que le kaki doit sa couleur orangée. À l’image du curcuma, le kaki contient des antioxydants qui permettent de protéger les cellules du corps et aident à réduire les risques de maladies cardio-vasculaires. Leur rôle est aussi de prévenir le développement de certains cancers (notamment du colon et du sang), de maladies liées au vieillissement et de complications provoquées par le diabète.
  • Un fruit riche en vitamine C. L’une des autres particularités du kaki est de contenir environ 65 mg de vitamine C sur 100 mg, un dosage qui varie cependant selon son degré de maturation. C’est donc un fruit qui favorise la lutte contre la fatigue et qui stimule le système immunitaire. Grâce au kaki, vous pouvez vous sentir armé contre les coups de froid de l’hiver.
  • Côté beauté. Quoi de mieux qu’un masque visage à base de kaki pour redonner une sensation de fraîcheur et de vitalité à la peau ! La recette est simple : pulpe d’un kaki, une cuillère à soupe de miel, une cuillère à soupe de pulpe de noix de coco, une cuillère à soupe d’huile d’argan, une cuillère à soupe d’hibiscus et trois gouttes d’huile essentielle de citron. Il suffit d’appliquer ce soin sur une peau propre à l’aide d’un pinceau. C’est un masque qui permet également d’atténuer les signes de l’âge.

Les kakis sont également recommandés en particulier aux athlètes, car ils contiennent beaucoup de sucre. Les réserves de glucose vides peuvent être rapidement reconstituées après la formation.

Fruit de Sharon et kaki

Le fruit de Sharon et le kaki sont des formes cultivées du kaki et sont donc étroitement liés au fruit. Il n’est pas facile de distinguer les trois fruits, mais en y regardant de plus près, des différences de forme apparaissent : alors que le kaki est rond, le kaki est plus ovale et le fruit Sharon un peu plus plat. En outre, le fruit de Sharon et le kaki ont une couleur jaunâtre, tandis que les kakis sont orange.

Les fruits diffèrent également par leur origine. Si la plupart des kakis proviennent de Chine, du Japon et de Corée, les Sharons sont principalement cultivés en Israël, en Italie, en Espagne et en Amérique du Sud. Les fruits de Sharon sont particulièrement intéressants pour le commerce car ils contiennent beaucoup moins de tanins que les kakis. Ils ont donc un goût plus doux et peuvent être consommés même lorsqu’ils sont durs. En termes de goût, le fruit de Sharon rappelle un mélange de melon miel et de pêche.

Quand les kakis sont-ils mûrs ?

Lorsque vous achetez un kaki, vous devez vous assurer qu’il n’est ni trop mou ni trop dur. Les fruits tendres développent rapidement des points de pression, tandis que les kakis durs ne peuvent pas être consommés immédiatement. En raison des nombreux tannins, ils ont un goût très aigre et entraînent un revêtement poilu sur la langue. C’est pourquoi, il est préférable de laisser mûrir les kakis durs pendant quelques jours. Comme les kiwis, le fruit devient plus mou avec le temps.

Bien choisir le kaki

Un kaki qui n’est pas assez mûr aura un goût âcre : évitez les fruits de couleur jaune ou verdâtre. De plus, le pédoncule ne doit pas être endommagé et la peau doit être lisse et légèrement ramollie. Le goût du kaki sera alors sucré et doux !

Manger correctement les kakis

Avant de manger, vous devez d’abord enlever les feuilles. Avec les fruits mûrs, la peau peut être consommée avec, mais son goût n’est pas celui de tout le monde. Si c’est le cas, vous pouvez facilement enlever la peau comme une pomme et ensuite couper le fruit en tranches. Vous pouvez aussi servir le kaki à la cuillère comme un kiwi.