La cardamome est, avec le safran et la vanille, l’une des épices les plus chères au monde. La cardamome appartient à la famille du gingembre et est particulièrement populaire dans la cuisine asiatique. En Asie, il est utilisé pour assaisonner les plats chauds comme les curry indiens, mais aussi le café et le thé. En Allemagne, par contre, la cardamome est surtout utilisée à la période de Noël pour affiner le pain d’épices, le spéculoos ou le vin chaud.

Découvrez les bienfaits de cette épice célèbre sur la santé, et en particulier, sur l’estomac.

A. La cardamome épicée

La cardamome épicée se distingue de la cardamome verte et de la cardamome noire. Les deux types sont utilisés comme épices, mais pour des plats différents. L’épice cardamome est toujours obtenue à partir des graines de la plante, mais parfois les fruits secs sont également utilisés. Les graines contiennent des huiles essentielles qui donnent à l’épice son arôme typique. Souvent, cependant, la cardamome n’est pas utilisée comme une épice pure, mais dans des mélanges d’épices.

B. La cardamome verte et noire

La cardamome verte a un goût sucré et piquant. Comme son arôme s’évapore facilement, il est préférable d’acheter des capsules de cardamome dans les magasins, qui peuvent être utilisées selon les besoins, plutôt que de la poudre de cardamome moulue. La capsule est ouverte et les graines sont ensuite broyées. Si la cardamome est fraîche, les graines ont une forte couleur verte, tandis que les graines séchées sont noires et huileuses.

La cardamome verte est utilisée pour les masalas indiens, pour le thé chai, pour le café arabe, mais aussi pour les pâtisseries sucrées. Contrairement à la cardamome verte, la cardamome noire a un goût plutôt aigre. C’est pourquoi il est rarement utilisé dans la préparation des desserts. L’épice est plutôt utilisée pour affiner des plats de viande consistants.

C. Effet de la cardamome sur la santé

Les graines de cardamome contiennent des huiles essentielles qui peuvent avoir une influence positive sur notre santé. On dit que la cardamome a surtout un effet bénéfique sur le tube digestif. On dit que la cardamome facilite la digestion et aide à lutter contre les flatulences. On lui attribue également un effet antispasmodique et un effet calmant sur l’estomac en cas de douleur.

Le thé à la cardamome est particulièrement recommandé pour les problèmes d’estomac. Pour ce faire, écrasez légèrement les capsules de cardamome, versez de l’eau bouillante dessus et laissez-les infuser pendant au moins cinq minutes. Si vous le souhaitez, le thé peut également être affiné avec d’autres herbes, comme la menthe poivrée. En outre, la cardamome serait également capable d’aider en cas de mauvaise haleine.

On dit que mâcher les graines améliore l’haleine, c’est pourquoi, dans certains pays, les graines de cardamome sont également populaires après avoir bu de l’alcool ou mangé de l’ail. En Arabie, on dit aussi que la cardamome a des effets aphrodisiaques et psychotropes.

D. Dosage et application de la cardamome

En tant qu’épice, la cardamome est principalement utilisée dans la cuisine arabe et asiatique. La cardamome noire est principalement utilisée ici pour affiner les plats de viande, de riz et de légumes. Toute personne qui cuisine avec de la cardamome doit savoir que l’épice développe mieux son arôme lorsqu’elle est chauffée. Il faut donc ajouter l’épice cardamome au plat le plus tôt possible pendant la cuisson.

Bien que la cardamome verte soit également utilisée pour assaisonner des plats chauds comme le masala, les thés orientaux comme le thé chai ou le café arabe sont souvent aromatisés avec un peu de cardamome. L’ajout de cardamome rendrait les boissons plus facilement digestibles. En Europe, la cardamome verte est principalement utilisée au moment de Noël. Il est utilisé pour la cuisson du pain d’épices ou du spéculoos, mais aussi pour la fabrication du vin chaud.

E. Recette de vin chaud à la cardamome

Pour préparer un vin chaud à la cardamome, vous avez besoin des ingrédients suivants : mettez tous les ingrédients sauf l’orange dans une casserole et portez le mélange à ébullition. Ajoutez ensuite l’orange et laissez reposer pendant un court moment, puis servez-le chaud.

Pour un vin chaud non alcoolisé, faites bouillir un demi-litre de thé aux fruits, puis ajoutez un petit verre de jus d’orange et les différentes épices et réchauffez à nouveau. Sucrer avec du miel ou des bonbons de roche, au choix.