La vitamine C ou Acide ascorbique, est une vitamine hydrosoluble, c’est sans doute la plus célèbre de toutes les vitamines et cela est justifié car son rôle dans notre organisme est immense. Malgrés toutes les études auxquelles elle a donné lieu, on ne connait pas encore l’ensemble des mécanismes qui lui sont associés.
ALTERATION
L’acide ascorbique est facilement détruit par la cuisson, par le tabac (une cigarette détruit environ 25 mg de vitamine C), et par certains médicaments (aspirine, cortisone). Le fait qu’elle soit soluble dans l’eau fait qu’une bonne partie de cette précieuse vitamine reste dans le liquide de cuisson qui est en général jeté ! aussi je vous engage vivement à préférer, pour vos légumes et fruits les cuissons à la vapeur ou à sec qui réservent ainsi un maximum de vitamine C.
STOCKAGE DANS L’ORGANISME
La vitamine C n’est pas stockée par l’organisme et de plus, comme une vitamine fragile, nos apports doivent être journaliers et suffisants.
Les personnes ne prenant pratiquement pas de fruits et de légumes frais courrent des risques importants de carence.
LES PRINCIPALES FONCTIONS
Elle intervient dans le système immunitaire et donc prévient et aide à soigner les infections bactériennes et virales (rhumes, grippes)
Elle aide à la cicatrisation des blessures par son rôle dans la formation du collagène et son rôle anti-infectieux.
Elle protège contre certains effets néfastes de la pollution et du tabac
Elle possède une action antioxydante et est souvent conseillée en association avec les autres antioxydants tels que sélénium et vitamine E, dans la prévention et la lutte contre le vieillissement.
Elle combat certaines formes de stérilité masculine
Elle possède une action de prévention et de soin anticancéreuse : cette action, par prise de doses très importantes de vitamine C (10 G et plus) a été l’objet des travaux du prix Nobel Linus PAULING.
LES PRINCIPAUX SYMPTOMES DE CARENCE
Le scorbut est la maladie typique de la carence en vitamine C.
Heureusement, il ne se voit pratiquement plus de nos jours. Par contre un manque relatif de cette vitamine peut se traduire par des états de fatigue, amaigrissement, malaise, maux de tête, douleurs osseuses, ainsi qu’une moindre résistance aux infections diverses. On peut voir aussi des gonflements des membres inférieurs, des tâches depurpura et des saignements des gencives et du nez.
PRINCIPALES SOURCES NATURELLES
On la trouve principalement dans :
Les fruits frais et notamment les groseilles, citrons, oranges, pamplemousses et les fruits exotiques (acérola, kiwi) ainsi que dans le cynorrhodon
Les légumes frais et notamment :
Chou-fleur, chou de Bruxelles, brocoli, poivron, pomme de terre et persil